Rechercher
  • F.A.S

La garantie de parfait achèvement : tout ce qu'il faut savoir !

Si vous êtes un lecteur ou une lectrice assidu.e et rigoureux.se de notre blog sur l'immobilier neuf, vous devez déjà savoir qu'un constructeur doit 3 garanties à ses clients : la garantie décennale, la garantie biennale, et la garantie de parfait achèvement. Vous le savez, les deux premières citées ont déjà fait l'objet d'un article. Cependant, nous n'avions pas encore présenté en profondeur la garantie de parfait achèvement. Nous souhaitions remédier à ce manquement. C'est chose faite avec cet article. Bonne lecture !


Garantie de parfait achèvement : Ce qu'il faut savoir

Garantie de parfait achèvement : présentation


Comme la page dédiée sur le site du service public le précise, la garantie de parfait achèvement est valable un an à compter de la réception des travaux. C'est donc la garantie la plus courte. En effet, la garantie biennale est valable deux ans et la garantie décennale est valable dix ans.

La garantie de parfait achèvement impose à l'entreprise qui a réalisé vos travaux de réparer tous les désordres signalés au cours de l'année qui suit la réception des travaux. Qu'importe l'importance et la nature de ces derniers, les réparations sont à la charge de votre prestataire. Ainsi, si vous détectez des problèmes avec vos canalisations, votre tuyauterie, votre menuiserie ou votre plomberie, contactez l'entreprise concernée. Attention tout de même à bien respecter les délais prévus par la loi. Enfin, même si un grand nombre de réparations est protégé par cette dernière, la garantie de parfait achèvement ne s'étend pas aux dégradations liées aux usures normales ou à l'usage du lieu.


Comment faire marcher cette garantie ?


Vous vous êtes rendu compte d'un défaut et vous souhaitez profiter de cette garantie ? Si vous êtes toujours dans les délais prévus par la législation, nous vous invitons à contacter votre interlocuteur. Pour cela, adressez-lui une Lettre Recommandée avec Accusé de Réception (LRAR) et précisez les dysfonctionnements remarqués. Vous devrez avec ce professionnel le délai à respecter pour la ou les réparations. Votre prestataire fait la sourde oreille et ne répond pas à votre courrier ? Si votre prestataire ne veut pas intervenir, vous devrez saisir le tribunal compétent pour exiger la réparation des dégâts.


Nous espérons que cet article vous a plu ! Si vous souhaitez continuer à lire et à vous informer sur l'immobilier, nous vous proposons de continuer avec notre article sur Bien'Ici, plateforme qui a révolutionné le secteur de l’immobilier. Sinon, vous pouvez continuer avec notre article sur les avantages de l'achat dans le neuf.


F.A.S.

28 vues

BLOG-IMMO-NEUF.COM

© 2018 par F.A.S.