BLOG-IMMO-NEUF.COM

© 2018 par F.A.S.

Rechercher
  • F.A.S

Logement du futur : À quoi cela pourrait-il ressembler ?

Le monde est peut-être en train de vivre les grandes transformations de l'Histoire moderne. Après la crise de 2008, aux préoccupations écologiques et à de nouveaux modes de vie, tous les secteurs de l'économie connaissent déjà de profondes mutations. L'immobilier, l'un des secteurs les plus importants de l'économie française, n'échappe évidemment pas à la règle. Les ménages ont aujourd'hui envie de consommer différemment. Les professionnels du secteur comme les promoteurs immobiliers doivent s'adapter sous peine de disparaître. Le fait que les pouvoirs publics tentent par tous les moyens de favoriser l'innovation conforte cette idée. Dans quelques années, il se pourrait bien que l'urbanisme, l'immobilier et tous les secteurs connexes ne ressemblent plus du tout à la réalité d'aujourd'hui. Votre blog immobilier présente, à travers cet article, ce à quoi pourraient ressembler les logements de demain en balayant tout le processus.


Une conception plus écologique et collaborative


En plus d'une prise de conscience par rapport à la place que doit prendre l'écologie dans nos modes de vie, les populations semblent aujourd'hui souhaiter se diriger vers un fonctionnement plus collaboratif. Ce besoin de s'inscrire dans divers projets et d'avoir une voix entendue touche toutes facettes de notre quotidien. Les collaborations en plus de permettre à tout le monde de s'exprimer font généralement apparaitre de meilleures solutions. L'immobilier neuf et les ouvrages devraient donc normalement répondre à cette volonté. Voici ci-dessous une liste des nouvelles manières de fonctionner qui pourraient très prochainement devenir courantes.

Utilisation de matériaux de construction avec une empreinte carbone ou des conséquences écologiques moins néfastesAprès les BBC, les bâtiments à énergie positive pourraient être très bientôt majoritaires dans le pays. Pour rappel, les bâtiments à énergie positive sont des ouvrages qui produisent plus d'énergie qu'ils n'en ont besoin pour son fonctionnement.La démocratisation du BIM, processus collaboratif qui doit permettre de faciliter la conception et la gestion des bâtiments grâce à la collaboration de tous les intervenants.La participation des voisins et des futurs habitants d'un bien immobilier dans la conception de l'ouvrage.


Des logements complètement repensés


Au même titre que les immeubles qui vont les abriter, les logements de demain devraient également être profondément remaniés. Avec les nouveaux modes de vie comme le coliving ou la démocratisation du télétravail, les logements devront indéniablement être repensés. En plus de devoir réorganiser les espaces, les logements, grâce à l'arrivée des nouvelles technologies, devraient être plus confortables. L'arrivée de la domotique et des assistants vocaux comme Siri devrait apporter plus de flexibilité aux habitants des logements du futur. En parlant de flexibilité, il n'est pas impossible que les espaces de demain soient beaucoup plus modulables que ceux d'aujourd'hui. Le logement est le reflet de notre vie. L'arrivée d'un bébé ou le départ des adultes devrait se ressentir dans les logements.

Sinon, l'arrivée des nouvelles technologies comme la domotique devrait également apporter plus de sécurité aux occupants d'un logement. Pour cela, le pari semble être pris sur la prévention. Avec le BIM et les nouvelles normes, les équipements des logements du futur devraient être moins énergivores. La baisse de la consommation est l'un des points les plus importants du logement du futur.


Une commercialisation des ensembles immobiliers modifiée


Comme les deux étapes précédentes, la phase de la commercialisation devrait également être impactée. En plus des évolutions courantes de la législation, l'arrivée de la réalité virtuelle devrait améliorer la visibilité des porteurs de projet. Demain, les acquéreurs pourront certainement visiter très simplement, grâce à un casque de réalité virtuelle, leur futur logement. Ils pourront également très certainement le modifier à leur guise afin de faciliter leur projection et leurs travaux. Si la réalité virtuelle touchera le secteur immobilier dans son ensemble, l'immobilier neuf devrait être le secteur le plus touché. Aujourd'hui, il est loin d'être simple de se positionner sur un logement neuf uniquement grâce aux plans. La VEFA devrait donc être bouleversée.


Un urbanisme modifié


L'urbanisme aussi va connaître de profondes mutations. Que ce soit par la volonté de construire des logements plus respectueux de l'environnement, de transformer des bureaux en habitation pour pallier le manque de logement ou encore par rapport aux modes architectures, les villes de demain seront également bien différentes des villes d'aujourd'hui.


F.A.S


Vous souhaitez continuer la lecture ? Découvrez nos articles sur l'immobilier neuf.

5 vues